Les grands récits

Partager

Tim Henman est un cas unique dans l’histoire du tennis. Il est le seul joueur à avoir atteint six fois les demi-finales en Grand Chelem sans jamais jouer la moindre finale. Un vrai maudit des demies, surtout à Wimbledon, où il a porté les espoirs de tout un peuple. En vain. La « Henmania » a mis Londres en transe pour générer, campagne après campagne, des frustrations colossales.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *